Par défaut

Professeur des Universités

Directeur du LISST-Cieu

Directeur de l’Ecole Doctorale TESC

Université de Toulouse 2 Jean Jaurès

Publicités
Par défaut

Portrait Eveno

Présentation

Par défaut

Ma démarche se situe dans le choix d’objets peu investis par les géographes. Je travaille sur les relations entre Sociétés, Territoires et Techniques d’Information et de Communication (TIC). Je m’efforce de participer au développement d’un corpus géographique autour de notions en voie de banalisation aujourd’hui dans le débat public. Ces notions, comme « société de l’information », « société de la connaissance », « aménagement numérique des territoires » interpellent directement des objets ou des questionnements « classiques » de la géographie.

L’orientation principale de mes travaux porte sur la diffusion des TIC dans les sociétés, sur les façons dont elles sont saisies par les acteurs publics dans le cadre de politiques publiques portant sur la modernisation de l’organisation administrative, sur le développement ou la stimulation de tel ou tel secteur d’intervention publique (le social, le développement économique, la coopération Nord/Sud…), sur la façon dont les usages de ces TIC par les individus s’intègrent dans les modes de vie contemporains…

Je m’efforce d’élaborer une théorie générale des relations entre la ville et les TIC. L’hypothèse fondamentale que je mets à l’épreuve de plusieurs travaux théoriques et empiriques, est que le développement rapide des TIC dans les sociétés contemporaines est lié au développement de l’urbanisation. Ce serait la croissance urbaine, sa généralisation, qui provoquerait, de la part des acteurs et des usagers, la nécessité de plus en plus affirmée de recourir aux TIC. La banalisation des TIC dans le fonctionnement des organisations (administratives, économiques ou sociales), son usage de plus en plus massif dans les relations sociales… seraient donc des moyens d’adaptation aux contextes urbains.